Apprivoiser ! Sāmekh !

Articles tagués ‘Opera browser’

Opération espadon !

Cet article n’a aucun rapport avec le film, soyez rassuré (même si j’ai bien aimé celui-ci). Il s’agit (encore) du nom de la nouvelle build du navigateur Opera baptisé « Swordfish ». Petite explication de ce qu’est un Espadon d’après Wikipédia

Opera 11.50

L’espadon (Xiphias gladius), est un poisson pélagique des mers tropicales et tempérées. Il peut dépasser 5 mètres et peser 500 kg. Il possède un long « bec » (le rostre) plutôt aplati qui représente le tiers de la longueur totale de l’animal. L’espadon se nourrit de calmars et de poissons. Il peut atteindre 110 km/h en vitesse de pointe. La vitesse record, la force, le poids et la silhouette célèbre de l’espadon en ont fait l’une des cibles préférées de la pêche « sportive » pratiquée notamment par des milliardaires depuis leurs yachts et vedettes, avec un matériel spécialisé.

Cela voudrait dire que cette version sera encore plus rapide que la 11.10 ? J’ai hâte de pouvoir tester les versions d’essais qui sortiront prochainement !

Voici le communiqué de l’équipe concernant la bestiole

According to Wikipedia, the swordfish is a highly migratory, predatory fish characterized by a long, flat bill. Its streamlined physique allows it to cut through the water with great ease and agility. It mainly relies on its speed and agility in the water to catch its prey. Swordfish are also known for their powerful jumps, called breaching.

The Next version of Opera, 11.50, is called Swordfish. We are preparing a first look as we speak, so check back in the coming days for more details.

[MAJ] Activer la fonction « Do Not Track » ou « ne pas être suivi ».

Le site web infos-du-net a mis en ligne un tutoriel fort sympathique à lire pour les personnes désirant ne pas être « suivi » lorsque vous surfez sur internet par le site en question. Tout est clairement expliqué noir sur blanc concernant les navigateurs suivants : Internet Explorer, Mozilla Firefox et Google Chrome.

Tutoriel : Activer la fonction « Do Not Track » des navigateurs web 

Malheureusement (pour eux), ils n’expliquent pas comment faire pour Opera . Pas de panique ! Je vous indique la marche à suivre.

  1. Cliquer sur  Menu, Réglages et pour finir Préférences… (ou CTRL + F12 pour aller plus vite)
  2. Réseau
  3. Décocher la case « Informer de quel site vous venez ».

Voilà, ce n’était pas bien compliqué .

Mise à jour 

Concernant Internet Explorer 9, il semblerait d’après une de mes connaissances que l’article indiqué par info-du-net ne soit pas complet. C’est pour quoi, après avoir lu l’un des commentaires sur l’article, je me permets de le copier ici et ainsi permettre à tout le monde de bénéficier de cette option. Suivez les étapes image par image.

Etape 1

Etape 2

Etape 3 (facultatif)

Vous pouvez pousser plus loin d’après ce que j’ai vu dans l’étape 3, mais c’est à vous de voir. En suivant les étapes 1 et 2, c’est suffisant.

Opera 11.10 vs Chromium, FF 4.0, IE 9 et astuces

Salut tout le monde,

alors comme promis, voici l’article concernant Opera 11.10. Le petit plus, c’est que je me suis amusé (on peut dire ça) à le comparer à d’autres navigateurs. Mais qu’on soit bien clair, je suis loin d’être un expert et de faire des tests comme des sites spécialisés en informatique avec des beaux graphiques et tout le reste. J’ai essayé de faire pour un mieux Yosh !

Pour commencer, je vais vous parler de mon browser quotidien, Opera 11.10. Quels sont ses avantages, ses défauts (car oui, il en a) et vous convaincre de le tester voir même de l’adopter ou de l’épouser. Commençons !

(suite…)

Futuremark Peacekeeper beta

titre

Futuremark très connu pour son logiciel de bench 3DMark sort aujourd’hui une autre façon de tester votre navigateur. Il fallait bien trouver un moyen pour que les geeks puissent montrer qui a la plus grosse avec leur navigateur internet. J’ai découvert cette information grâce au site PC INpact. Étant curieux de nature, je me suis dit qu’au lieu de me fier aux print screen du site, rien de mieux que de faire les tests par sois même étant donné que les machines des utilisateurs sont souvent bien différentes des sites informatiques.

Pour commencer, sachez que je possède un Core 2 Duo E6300 tout ce qui a de plus basique cadencé à la fréquence d’origine 1,86Ghz couplé avec une carte AMD/ATI HD4850 512MB de chez Sapphire ainsi que de 4Go de mémoire vive de marque LDLC sur une carte mère MSI P965 Neo-F. Vous voilà donc informé sur la configuration de test. Ceci ne comprendra que deux navigateurs, car je ne vois pas l’intérêt d’en posséder plusieurs (en-dehors d’Internet Explorer 7 qui est inclus dans Windows Vista Home Premium 32 Bits).

Les browsers sont donc :

peacekeeper_beta_ie7

Internet Explorer 7 s’en sort avec 168 points d’après le bench.

peacekeeper_beta_opera

Opera quant à lui s’en sort un peu mieux avec 441 points.

Que faut-il retenir de ce genre de benchmark ? Est-il plus intéressant que le célèbre test Acid 2 et 3 ? La réponse est NON. Ce n’est pas parce que vous obtiendrez le maximum de points avec votre navigateur — qui je le rappelle peut varier d’une configuration à une autre – que ceux-ci respecteront les standards W3C du web. Encore une fois, Futuremark nous sort de quoi faire une discussion sur un forum et critiquer ceux qui n’auront pas le meilleur score.

De plus, d’un point de vue sécurité, ce site ne reflètera rien des failles internet de votre browser. Pour terminer, nous noterons que le site est en version « Beta ». Les chiffres sont donc à prendre avec de grosses pincettes.

resultat_global

Voici le résultat global des navigateurs testés avec en tête :

  1. Safari
  2. Google Chrome
  3. Opera 9.63
  4. Mozilla Firefox 3.0.6
  5. Internet Explorer  8
  6. Internet Explorer 7

Petite publication concernant le test Acid 3 sous Opera 9.64 😉

result_test_acid3_opera964

Nuage de Tags